Collectif OIG-VAR

A l’initiative de REGION VERTE, un collectif rassemblant un éventail très large  d’associations, d’agriculteurs, de personnalités et de simples citoyens  s’est constitué. 

Il a l’ambition de favoriser le « débat public » (y compris au sens du décret du 22 octobre relatif à l’organisation du débat public et à la Commission nationale du débat public) sur l’OIN (Opération d’Intérêt National). 

Sa priorité est de faire inscrire la  préservation et la promotion d’une production agricole locale de qualité propre à contribuer à satisfaire la demande d’une population, de plus de 500.000 habitants, en légumes,  en fruits, en œufs,  en volaille voire en viande ; et  aussi,  à retenir le développement  des activités agricoles de recherche, d’ éducation et d’agrément  parmi les axes prioritaires du projet d’aménagement de La Plaine du Var dans le cadre de l’O.I.N. 

Le collectif se dénomme OIG (Opération d’Intérêt Général) VAR (Vouloir une Agriculture Restaurée). 

Il apporte son plein soutien au projet du maire de Nice, Président de la Communauté Urbaine Nice-Côte d’Azur, d’offrir des repas confectionnés avec des produits locaux voire bio  aux enfants des écoles de la ville. Il souhaite que cette ambition soit étendue à l’ensemble des communes du périmètre de l’O.I.N et que les autres collectivités locales et établissements publics s’engagent  à leur tour dans ce processus. 

Plus généralement, le collectif souhaite préserver les productions de qualité bio ou non bio de proximité.  

Garante de notre santé, et en particulier de celle de nos enfants, la qualité de notre alimentation réclame de relancer de façon significative l’agriculture périurbaine

Il place la qualité de l’alimentation  parmi les priorités d’un véritable développement durable. Il considère que chaque territoire doit assumer totalement  sa responsabilité en la matière. 

Cela ne peut se réaliser qu’en mettant en œuvre une politique agricole volontariste, cohérente et efficiente qui associera étroitement les déclarations d’intention et la mise en œuvre effective. 

Il faut donc lui en donner les moyens en termes d’acquisition foncière, d’équipement, de formation et de commercialisation. 

Passer du dire au faire. 

Donner au « consommateur –citoyen » ce qu’on lui promet

Le collectif associe la présence d’une agriculture dynamique sur la Plaine du Var à la défense d’un patrimoine gastronomique et  paysager qui incontestablement contribue à faire l’originalité et la  renommée du pays. 

Le collectif lance un appel à tous ceux qui  partagent ses préoccupations à le rejoindre et se prépare à engager des actions de sensibilisation et de mobilisation. 

Il demande une audience auprès du Président de l’Etablissement Public d’Aménagement, monsieur Christian Tordo, adjoint au maire de Nice et du  Directeur Général de l’EPA, monsieur Marc Pons de Vincent

Le collectif OIG-VAR a établi un programme d’action:

Adresser un courrier à tous les candidats aux élections cantonales et à tous les maires du périmètre de l’O.I.N afin de solliciter leur soutien pour faire reconnaître l’agriculture périurbaine comme une authentique priorité dans le projet d’aménagement de La Plaine du Var dont doit accoucher l’Etablissement Public. Nous nous  engageons à rendre publique leurs réponses dans le cadre des publications de Région Verte et des associations partenaires. 

Présenter sa démarche et préciser ses objectifs lors d’une conférence de presse le mercredi 16 mars à 18 heures au SERVOTEL de Lingostière. 

Organiser des forums de discussion dans les mois à venir sur des sites représentant un enjeu pour les consommateurs et les professionnels de l’agriculture. 

Pour le collectif OIG-VAR

Michel Gasiglia, vice-président de Région Verte en charge du dossier de l’OIN

Publicités

Responses

  1. Etes vous au courant d’un rassemblement le mercredi 22 Juin?
    Je vous invite à vous associer le 19 Juin à la manifestaation contre le port de plaisance-croissière du cros et la défense de la pêche artisanale

  2. Fa un mouloun d’anadas que nen gavachan de baubars ambé lur modernita.
    Fa tanta anadas que nen enpauraulan la bouona fortuna a cop de bétoun e de tourisma.
    An tua lou darrié ouortagiés de la plana d’o Var couma lou darrié païsan gavot.
    Aquéou fa d’anadas que nen fan l’almosna de nostre drech couma si en eravan lou mestre. ( pratiganisma electoural)
    Avés vous l’empressioun de viure maih libre e maih beatament que lou vostre ancian ?
    En avian proun de paga per counserva lu magre ben de lou vostre ancian, de paga per viure e travailha en païs vostre, de ver lou vostre juves s’essilia ?
    Ahura Basta , Noun a l’OIN Plana do Var. Gardarem lu Ray, Gardarem lou terra fertil de la plana d’o Var.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :